Groupe CCEE L'autoédition au service de votre talent 0 Contact 04 42 36 94 06
serviceclient@autres-talents.fr
Lundi au vendredi : 9 H / 12 H - 14 H / 19 H
Vous êtes ici : > > > Astronomie monastique en 1492
couverture du livre Astronomie monastique en 1492 écrit par Ballorin Denis

Ballorin Denis

Astronomie monastique en 1492

17.69 € TTC

Frais de port inclus France
Métropolitaine uniquement

88 pages
14 x 21.5 cm sur papier 80 g offset
Style litteraire : Autres
Numéro ISBN : 978-2-9550439-0-5

Présentation de Ballorin Denis


Denis Ballorin prend un nouvel essor; ose au delà de ses forces et ne craint pas de s’engager en des chemins où plus personne n’a marché depuis des siècles !

Voir toutes ces sculptures, première difficulté; les exprimer, difficulté plus grande encore; le faire en des termes propres au sujet, et orner l’expression des grâces de la poésie, quel embarras extrême!

Si il est quelquefois obligé d’emprunter les mots d’une langue étrangère, ce sera la faute du sujet, et non celle du poète : car il est des choses qu’on ne peut mieux exprimer que par les termes qui leur ont été primitivement appliqués...

Présentation de Astronomie monastique en 1492


Carnaval, Carême,  Constellations & Zodiaque des 62 Miséricordes dans les Stalles du chœur de la collégiale de Notre-Dame à Villefranche de Rouergue en Aveyron.

Toutes les Miséricordes/Constellations peuvent être consultées séparément les unes des autres, en fonction dece que le lecteur recherche.

Denis Ballorin


Extrait du livre écrit par Ballorin Denis


Miséricorde 01 : l’Oiseau du Paradis (Nom latin : Apus)

L’Oiseau du Paradis est une constellation méridionale faiblement visible. La plus brillante étoile de la constellation de l’Oiseau du Paradis est α Apodis, une géante rouge de magnitude apparente 3,80. Du grec ancien ἄπους, ápous (« sans pied, apode »). Alpha Apodis (α Aps / α Apodis) est l'étoile la plus brillante de la constellation de l'Oiseau du paradis.

Quand il n’y avait que 10 mois, il n’y avait que 10 signes ! Le passage à 12 mois demanda la création de 2 nouveaux signes !

le Bélier, premier signe du Zodiaque, qui était la période de la nouvelle année dans les calendriers antiques ; le Taureau ; les Gémeaux ; le Lion ; la Vierge ; la Balance ; le Scorpion ; le Sagittaire ; le Verseau ; les Poissons, qui achèvent le cycle.

Comme nous venons de le voir, l’assemblage d’une année de 6 mois donna la naissance à un nouveau signe Poisson+Bélier=> le Capricorne.

En faisant le même assemblage Vierge+Balance=> le Cancer.

Le Capricorne est le secteur où le Soleil entre au solstice d'hiver, le 21 décembre, date à laquelle il culmine au zénith du tropique dudit Capricorne. le Cancer est le secteur où le Soleil entre au solstice d'hiver, le 21 juin, date à laquelle il culmine au zénith du tropique dudit Cancer.
Cerastes cerastes, la Vipère à cornes ou Vipère cornue, est une espèce de serpents de la famille des Viperidae. Cette vipère doit son nom aux deux écailles dressées sur sa tête qui forment des petites cornes. En zoologie, une écaille est une petite plaque rigide qui émerge du derme d'un animal pour renforcer sa protection. Les "cornes" de la vipère à cornes sont deux protubérances d’écailles rostales, à l'extrémité du museau.

Le Capricorne ce Bélier/Poisson dit aussi Chèvre/Serpent permit de revenir sur la vipère à corne seul animal n’appartenant pas au clade des Pecora comme les principaux animaux à cornes : les antilocapridés ; les bovidés (bovins, antilopes, caprins…). Mais il existe des animaux à corne appartenant à d'autres classes, comme le rhinocéros.