Groupe CCEE L'autoédition au service de votre talent 0 Contact 04 42 36 94 06
serviceclient@autres-talents.fr
Lundi au vendredi : 9 H / 12 H - 14 H / 19 H
Vous êtes ici : > > > Pensées, Réflexions, Orthographes, Utopismes,Tentations
couverture du livre Pensées, Réflexions, Orthographes, Utopismes,Tentations écrit par Almanza Frédéric

Almanza Frédéric

Pensées, Réflexions, Orthographes, Utopismes,Tentations

15.69 € TTC

Frais de port inclus France
Métropolitaine uniquement

192 pages
Poche : 11 x 18 cm sur papier 80 g bouffant ivoire
Style litteraire : Humour
Numéro ISBN : 978-2-35682-140-9

Présentation de Almanza Frédéric


Frédéric Almanza est auteur compositeur interprète, pianiste et guitariste. Il écrit depuis toujours, et même peut-être encore avant. 500 textes de chansons (+ ou -), 2 CDs enregistrés Des poèmes Des sketchs. Il a écrit également une dizaine de pièces de théâtre non-éditées à ce jour, des dialogues à peu de personnages où le texte, toujours, prédomine.

Saltimbanque, cela fait maintenant plus de 20 ans qu’il promène ses chansons, ses mots et ses rires partout où il peut déposer pour une soirée son monde à partager.

Présentation de Pensées, Réflexions, Orthographes, Utopismes,Tentations


« PROUT » est mon enfant d’esprit, des mots en forme de pensées qui jaillissent du néant au détour de conversations ou d’improvisations, en instantanés de mélange de sons et de lettres pour rire, sourire et pourquoi pas réfléchir.

Je me moque de tout, je rebondis sur un mot pour le détourner. Classées par thèmes, ces "pensées" se veulent plus proches de Pierre Dac que de Pascal. Je le dis et je le répète : « ne jamais rater l’occasion de sortir un calembour, même s’il doit faire un flop remarquable ». A vous de voir si j'ai raison.


Extrait du livre écrit par Almanza Frédéric


Ami lecteur :

- Soit partir à l’aveuglette et effeuiller dans un strip-tease de lecture les pages une à une, langoureusement, au gré du hasard.

- Soit suivre la table des matières (sans laisser de miettes, s’il vous plaît) pour vous précipiter vers le sujet qui vous intéresse. Alors, pour vous y retrouver, voyez ci-après.

Merci de tourner de temps à autre la page, ça évitera de lire et relire encore les mêmes choses. En règle générale, la lecture en devient plus intéressante.

Il est bon de prendre son temps, le temps de dire, le temps d’écrire, le temps de rire, le temps d’écouter, le bon temps.

Il est bon de se laisser aller, à tout et n’importe quoi, même si le n’importe quoi l’emporte sur tout.
Il est bon de penser, de réfléchir, pour un tout ou pour un rien, mais de quelque chose de simple peut naître du grand.

Il est bon le plaisir, à faire, à se faire ou à partager.

Il est bon d’en rire, d’en sourire, d’un soupir poussé sans souffrir.

Il est bon de réfléchir sans fléchir ni flancher ni forcer sa pensée à se surpasser, suspicion alors d’une pensée erronée sentant le souffre (à dire sans respirer trois fois de suite).

Il est bon d’oublier parfois ce que nous croyons savoir, ces certitudes qui nous encerclent de doutes, et découvrir d’un œil neuf le monde qui nous entoure.

Il est bon d’oser émettre une opinion différente et d’entamer un débat qui pousse à réfléchir.
Il est bon…

Tout est bon à prendre, ne serait-ce que pour mieux trier après, bon de prendre du temps, de l’âge, de l’instruction, du repos, de l’amour, et tout ce qui passe a porté de soi.

Alors, il ne faut pas prendre les pensées écrites pour argent comptant, il faut les prendre pour ce quelles sont, un jeu entre les mots et l’esprit s’il y en a. L’ambition est de faire sourire, peut-être rire, peut-être réfléchir aussi, mais sans se casser les méninges.

Le but : passer un bon moment au creux de mes délires, et si parfois j’arrive à toucher juste, à vous faire dire : « c’est pas si bête que ça en a l’air », j’aurai réussi mon pari. J’ai trié par thèmes mes écrits griffonnés sur bouts de papier, des instantanés surgis de je ne sais où par je ne sais quel jeu du hasard et de l’amour des mots.

Ecrire est un divertissement, à chacun de jouer selon ses envies. Lire est un passe-temps, un plaisir, un moyen d’apprentissage. Peut-être en retirerez-vous tout cela en même temps ? « Penser à penser une pensée pourrait être le début de la connaissance, de soi, des autres, du monde en général ! » (oui, c’est de moi, et alors ?). Attachez vos ceintures, décollage.


Témoignage sur l'autoédition de Almanza Frédéric


Une idée, un papier, un crayon, laisser aller le tout au détour de ses envies, de ses mots, de cette envie de dire. Ce n'est pas un travail, c'est un plaisir. Le plus dur, c'est le point final. Quand une oeuvre est vraiment finie. Elle ne l'est que quand elle est imprimée.

Mais comment imprimer ? Envoyer à des maisons d'éditions, c'est avoir forcément des refus.

Alors, comme on porte un bébé, il faut aller au bout. C'est l'auto-édition. Et je suis tombé par internet sur "Autres-talents", découverte. premiers contacts téléphoniques, sympathiques, professionnels.

Explications diverses et aide avec le sourire chaque fois que besoin. Et le résultat est là, impeccable.

Merci à l'équipe… et à bientôt pour une autre aventure.