Groupe CCEE L'autoédition au service de votre talent 0 Contact 04 42 36 94 06
serviceclient@autres-talents.fr
Lundi au vendredi : 9 H / 12 H - 14 H / 19 H
Vous êtes ici : > > > Trazélénia Par delà l'océan
couverture du livre Trazélénia Par delà l'océan écrit par Scheele Lilou

Scheele Lilou

Trazélénia Par delà l'océan

14.50 € TTC

Frais de port inclus France
Métropolitaine uniquement

332 pages
A5 : 14.8 x 21 cm sur papier 80 g bouffant ivoire
Style litteraire : Jeunesse
Numéro ISBN : 978-2-9546994-2-4
Visitez le site de l'auteur

Présentation de Scheele Lilou


Lilou est née à Tours en 2001

Elle a commencé la rédaction de la trilogie « Trazélénia » pendant son année de 6ième. Les deuxième et troisième tomes ont été écrits pendant l’année de sa classe de 5ième, de l’automne 2013 au printemps 2014.

Dans ce troisième tome, on retrouve avec autant de plaisir le rythme, les surprises, l’humour et la candeur qui ont fait le charme des deux premiers opus.

Lilou avait annoncé depuis le début qu’elle envisageait Trazélénia comme une trilogie et « Par-delà l’océan » clôt la trilogie sur un final inattendu et jubilatoire, le final où elle voulait sans doute nous conduire depuis le début.

Vous pouvez retrouver Trazélénia sur facebook, sur booknode ou sur le site de l’auteure et les dessins de Maylis sur www.mayvig.deviantart.com

Présentation de Trazélénia Par delà l'océan


En souvenir de Théan, Afara décide d’organiser une grande expédition pour explorer Oéris, la planète sur laquelle se trouve trazélénia. Pour cela, elle fait construire un grand et solide bateau puis recruter un équipage expérimenté.

Le temps venu, Afara et ses fidèles dragonniers prennent la mer et l’exploration peut commencer.

Mais les choses ne se passent pas comme prévu et les événements troublants se succèdent. D’abord Marine, la petite elfe, est agressée sur le bateau, puis c’est au tour d’Ofeldy, enfin quand plus tard un meurtre est commis, Afara doit se rendre à l’évidence, il y a un traître sur le bateau.

Afara ne sait plus à qui elle peut faire confiance et doit mener son enquête en secret. Serait-ce un des membres de l’équipage ? Ou alors, un de ses amis l’aurait-il trahie ? Ou encore, la trahison viendrait-elle d’un étranger rencontré pendant le voyage ?

Quand elle entrevoit enfin la solution, il est trop tard pour faire machine arrière. Elle est la cible d’un personnage sordide qui veut s’accaparer ses pouvoirs. Les révélations se succèdent, la bataille devient inévitable, au terme de laquelle, Afara sera définitivement transformée.


Extrait du livre écrit par Scheele Lilou


Il se dressait devant moi, cachant une partie du quai de son ombre imposante. Les gens qui passaient le regardaient avec admiration, se demandant sans doute à quoi il servirait. En effet, le commerce maritime n’était pas l’une des spécialités de Palmena1. Et il n’y avait pas de raison de vouloir entamer une guerre. D’ailleurs ce bateau n’était pas suffisamment armé pour être destiné à cela. Alors que faisait un si grand vaisseau dans le port de Tanessala, la ville de garde de l’est ?

En fait, j’avais moi-même demandé sa construction. Pourquoi ? Pour partir en voyage. Je voulais partir en mer avec mes amis, pour réaliser le rêve de mon défunt fiancé, Théan.

- Il sera bientôt fini ? demanda Samarie derrière moi.
Je me retournai.
- Dans une semaine, je crois, répondis-je. C’est ce que les ouvriers m’ont dit.
- Ah… C’est pour bientôt, alors. Pour le 15, non ?
- Exact. Le jour de l’inauguration du bateau. Enfin, s’ils arrivent à le terminer ce jour-là. Mais j’ai confiance.
- Et tu comptes passer tout ce temps à les regarder travailler ? railla Mawfer.
- Oh, tais-toi… Bien sûr que non. Rentrons à Overgama2, puisque vous êtes si pressés d’y aller.
Nous nous rendîmes tous à la Bérice3, pour utiliser le téléporteur de la ville.
- Afara ! Eh oh, Afara !
- Quoi ? Qu’est-ce qui t’arrive, Erik ?
Mon petit frère adoptif m’attendait à la porte du palais de vie en sautillant d’impatience.
- Je meurs de faim ! T’as dit que tu ferais des gaufres pour le goûter !
- Tu es un véritable estomac sur pattes, ma parole…

Il ignora ma remarque et entra en courant, puis s’assit à table. Je soupirai et me rendis dans la cuisine. J’entendis Mawfer réprimander Erik pour sa gourmandise et lui faire remarquer qu’il allait grossir s’il continuait à manger tant que ça. Sa remarque me fit sourire. Il avait tellement changé… Deux ans auparavant, et même six mois auparavant, nous nous haïssions. Et puis, ce qui s’était passé à la Cité des Ombres, la capitale du monde de ténèbres d’Obscuria, avait tout changé.

- Ça va ? demanda Raios.
Je sursautai.
- Oui, désolée… Je suis un peu pensive. Toi aussi, tu veux des gaufres ?
Il rit.
- Avec joie.