Groupe CCEE L'autoédition au service de votre talent 0 Contact 04 42 36 94 06
serviceclient@autres-talents.fr
Lundi au vendredi : 9 H / 12 H - 14 H / 19 H
Vous êtes ici : > > > Eau Ultime, un rayonnement.
couverture du livre Eau Ultime, un rayonnement. écrit par Domenico Provenzano

Domenico Provenzano

Eau Ultime, un rayonnement.

15.69 € TTC

Frais de port inclus France
Métropolitaine uniquement

128 pages
A6 : 10 x 15 cm sur papier 80 g offset
Style litteraire : Littéraire
Numéro ISBN : 979-10-91725-02-6

Présentation de Domenico Provenzano


Domenico Provenzano est né en 1954 en France, guérisseur, conférencier, auteur, artiste peintre, sculpteur, il produit et diffuse l’Eau Ultime dite Eau Bleue. Inédien depuis 2010, il prône le “voyager léger” et accompagne les postulants aux processus d’acquisition de la nourriture pranique.Domenico Provenzano est né en 1954 en France, guérisseur, conférencier, auteur, artiste peintre, sculpteur, il produit et diffuse l’Eau Ultime dite Eau Bleue.

Inédien depuis 2010, il prône le “voyager léger” et accompagne les postulants aux processus d’acquisition de la nourriture pranique.

Présentation de Eau Ultime, un rayonnement.


Ce livre explicite le phénomène de l’Eau Ultime dite Eau Bleue, de sa genèse à sa diffusion. Parmi tous les miracles de la terre, cette eau divine par essence est composée de quatre souches différentes et convergentes : l’eau d’esprit, l’eau lumineuse, l’eau diamant et l’eau supraconsciente.

L’association des différentes eaux produit un effet quantique mesurable qui incide directement sur les personnes qui la touche ou qui la boivent. L’Eau Ultime engage une détoxication du corps physique et plus particulièrement dynamise la glande pinéale.

Les lieux qui reçoivent l’Eau Ultime voient leur taux vibratoire augmenter significativement et durablement.


Extrait du livre écrit par Domenico Provenzano


Préambule

Dans la mouvance des temps qui passent, le nôtre, vingt-et-unième siècle, ne montre rien de dissemblable aux épisodes de l’éternité qui nous précède.

L’humanité, une nouvelle fois, semble glisser vers des frontières sans doute jamais convenues jusqu’à présent, eu égard à la diversité du potentiel établi, mais combien similaires cependant quant aux piètres résultats lorsqu’il s’agit du bonheur des populations ; héritage inéluctable à n’en pas dou-ter, récurant dans sa transmission et à peine nuancé quant à l’agrégat qui le fomente.

Comme il ne se peut qu’il y ait deux brins d’herbes identiques sur toute la terre, à tout le moins, les circonstances existentielles qui nous occupent trouvent pareillement l’opportunité de se différencier sans que ne change pour autant l’issue de cet énième épisode de l’histoire humaine, liée indissociablement aux lois de causalité.

Pour surseoir, on nous aura tendu la perche que dis-je une infinité de perches ! Toutes vouées à l’éveil, ressorts à produire un sursaut, l’embrasement possible d’une intention lumineuse contaminante et salvatrice raisonnablement issue du cœur.

L’insensé des comportements humains est en ligne de mire à cet égard et nul ne se départira, et sous aucun prétexte, de sa personnelle et entière responsabilité en le venir d’une situation difficile dont d’aucuns diraient « qu’il y aura des cris et des grincements de dents ! »

Le Ciel s’obnubile de nous vouloir sauver malgré nous et dans Sa panoplie de Récu-pérateur, l’eau n’aura jamais été négligée.

C’est ainsi que dans la foison des eaux bienfaitrices dites miraculeuses s’est manifestée l’Eau Ultime, dite Eau Bleue en référence céleste !

Ultime comme dernière,
dernier cadeau du ciel !

Donnée pour guérir les nations
en leurs formules imbrications
des seuls intérêts prévalants.

Une eau d’alliance,
d’intention
et de
conscientisation.