Groupe CCEE L'autoédition au service de votre talent 0 Contact 04 42 36 94 06
serviceclient@autres-talents.fr
Lundi au vendredi : 9 H / 12 H - 14 H / 19 H
Vous êtes ici : > > > Le mort de la pleine lune
couverture du livre Le mort de la pleine lune écrit par Lebas de Lachesnay Jean-Marie

Lebas de Lachesnay Jean-Marie

Le mort de la pleine lune

17.00 € TTC

Frais de port inclus France
Métropolitaine uniquement

252 pages
A5 : 14.8 x 21 cm sur papier 80 g bouffant ivoire
Style litteraire : Policier
Numéro ISBN : 978-2-9548370-1-7

Présentation de Lebas de Lachesnay Jean-Marie


Après avoir mené une carrière de consultant, l'auteur se consacre essentiellement aux voyages, à la musique et à l'écriture. De parents réunionnais, il passe son enfance dans cette île qui lui a inspiré ce livre.

Présentation de Le mort de la pleine lune


Rodi est retrouvé dans l’embouchure de la rivière des Roches avec les mains et les pieds attachés. Huit années auparavant, sa compagne Amishi s’est suicidée.

Vengeance ?

Jalousie ?

Pratiques occultes ?

L’action de ce roman policier, Le mort de la pleine lune, se situe à La Réunion, non pas celle de l’exotisme cocotier, lagon et cocktails au bord de la piscine, mais celle plus terroir, que seul peut connaître un auteur natif de cette île dite intense.


Extrait du livre écrit par Lebas de Lachesnay Jean-Marie


La scène de crime

Il dut se résoudre à mettre sa lunette de plongée. Puis, il pencha la tête en avant et il l’enfonça légèrement pour constater l’étendue des dégâts.

― Oté! Kossa lé là? (Qu'est-ce que c'est que ça?)

Jocelyn eut instinctivement un mouvement de recul. Son talon s'accrocha à un galet de bonne taille et il manqua de basculer en arrière. Sa mauvaise nuit lui aurait-elle dérangé l'esprit ? Après avoir retrouvé son équilibre, il replongea la tête dans l'eau. Mais non, ce n'était pas une hallucination, il y a bien un cadavre là-dessous. Posé à quatre-vingts centimètres du fond, à côté de la vouve, un corps d’adulte est étendu, face dirigée vers le lit de la rivière. Le courant léger s’engouffre dans les jambes de son pantalon, les gonflant et lui donnant l’aspect d’une sorte de scaphandrier en position couchée. L'aquanaute porte des chaussures de sport usées, sans chaussettes. Ses bras et ses mains sont regroupés sous son corps. De sa peau, on ne voit que ses chevilles. Il a la carnation d'un poulet de batterie. Crayeuse et acnéique.

Franck Law

À son arrivée sur les lieux, le lieutenant Law s’entretint successivement avec le brigadier-chef Cologon, le commandant Técher, responsable du Service Régional d’Identité Judiciaire, ainsi qu’avec Jocelyn Virapoullé. Il se dirigea ensuite vers la cabane de pêche.
Celle-ci se dresse sur un promontoire, surplombant une vaste zone, découvrant les nombreux canaux aménagés et entretenus par les concessionnaires, mais aussi une grande partie de la côte est. Au loin des maisons aux toits de tôles ondulées colorées, rouge, blanche, verte, bleu ; au milieu, des cocotiers, des manguiers et des flamboyants. Au pied des collines, des champs de canne à sucre à perte de vue. Et, sur la droite, un alignement de pandanus borde la plage de galets, maintenant caressée par une faible houle incessante.

En quittant la cabane de pêche, Franck se dit que Marcellin Mangalou n'était pas accablé outre mesure. Il s'était, semble-t-il, résigné, et depuis longtemps, à l'absence de son garçon. Voire à sa disparition. Curieusement, il lui a paru plus touché par celle de la jeune fille, Amishi, qu'à celle de son propre fils ! D'une certaine façon, Marcellin Mangalou semblait rendre son fils responsable du départ de sa femme et de la mort d'Amishi. Lui en a-t-il voulu au point de désirer sa mort ?

ANTENNE RÉUNION

« Rodi Mangalou nous dit tout. Le mort de la pleine lune aurait communiqué avec Madame Sidonie en présence de trois autres personnes ». C'est ainsi que Gabrielle Séchan, la présentatrice vedette du 20 heures, ouvrit son journal.
Elle poursuivit en donnant des détails sur cette information sensationnelle : « La fille d'une participante à une séance de spiritisme a posté un message sur notre site internet à la rubrique « Vous avez été témoin », affirmant que sa mère a entendu la voix de Rodi Mangalou. Celui-ci aurait donné des précisions concernant les circonstances de sa propre mort. Contactée par notre service Société, Félicité Dijoux a confirmé l'information. Je vous invite à l'écouter dans le court entretien exclusif qu'elle nous a accordé ».

MARIUS

Quand elle rencontra Marius pour la première fois, Sidonie sut immédiatement que ses plantes seraient elles aussi inopérantes. Elle le ressentit dans tout son être. Elle avait déjà connu cette sensation. Seul le Malin était capable de cela. Elle sentait sa présence et sa force immense. Il cherchait à la défier. Et cette puissance gigantesque émanait de ce petit homme d'apparence fragile !
Soudain, Sidonie fut prise d'un malaise incompréhensible. Ses forces semblaient la quitter. Elle se sentit vidée de toute énergie et cela cessa lorsqu'elle se fut éloignée de Marius. Elle comprit qu'elle avait affaire à un adversaire hors norme et elle décida de réunir au plus vite toutes les énergies disponibles. Elle convoqua alors tous ses « fidèles ».