Groupe CCEE L'autoédition au service de votre talent 0 Contact 04 42 36 94 06
serviceclient@autres-talents.fr
Lundi au vendredi : 9 H / 12 H - 14 H / 19 H
Vous êtes ici : > > Imprimer un livre numérique ou offset

Imprimer un livre en toute facilité


Jusqu’à une époque très récente, l’impression de livre était une véritable aventure. Les procédés techniques étaient lourds, coûteux, et leur amortissement ne pouvait s’envisager que sur de grandes séries. Aujourd’hui, tout a changé. Avec l’avènement d’une impression numérique performante, il est possible d’imprimer un livre en toutes petites séries pour un prix très raisonnable (voir le didacticiel pour préparer ses documents pour l'impression). Aujourd'hui on peut imprimer des livres en noir et blanc, ou avec quelques pages en impression couleur sans avoir à imprimer tout le livre en couleur.


Offset et numérique, deux techniques d’imprimerie pour deux marchés distincts


L’impression de livres en offset, parfait
pour imprimer son livre en grandes séries


Les magazines, les brochures et catalogues publicitaires, les étiquettes et emballages fins, ainsi que les livres à grands tirages sont imprimés sur des machines offset. C’est un procédé qui permet d’imprimer un livre pour un coût unitaire faible des quantités importantes (de quelques milliers à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires).

Comme les imprimeurs disent souvent, en offset, c’est le premier exemplaire qui coûte le plus cher. En effet, avant de voir sortir le premier exemplaire exploitable de ces énormes machines offset, il faut créer des plaques gravées, puis faire leur installation sur des cylindres, ensuite  on procède à l’encrage et pour finir à de nombreux réglages sophistiqués. On appelle cette étape le calage. Il faut ensuite accepter de perdre du temps et aussi quelques dizaines ou centaines d’imprimés, quantité qu’on appelle la passe ou la gâche, avant que le résultat soit pleinement satisfaisant.

Une fois ces étapes franchies, les machines offset débitent d’énormes volumes en très peu de temps. Le coût unitaire de l’exemplaire imprimé chute rapidement, car le coût direct est alors essentiellement constitué par le prix du papier.


On estime que le coût moyen
d’un calage est de 150€ HT


On le voit, cette technique n’est guère appropriée aux petites séries. C’est pourquoi l’arrivée de l’impression numérique a révolutionné l’édition.


Trop ou trop peu

Pendant longtemps, les éditeurs
ont imprimé les livres de leurs auteurs
en quantités excessives, préférant
envoyer au pilon que d’avoir
à remettre sur machine en cas de succès.
Il faut savoir que dans le cadre
de l’édition à compte d’auteur,
c’est l’auteur qui paie l’envoi au pilon...



L’impression numérique, l’idéal
pour imprimer et réimprimer des livres en petites séries


Les machines d’impression numériques sont conçues pour des séries de quelques dizaines à moins d’un millier d’exemplaires. Mais attention ! Il y a numérique... et numérique. Il existe autant de différences entre un copieur de bureautique et une machine d’impression numérique professionnelle qu’entre le RER et le TGV.


Une machine d’impression numérique
fonctionne, dans son principe,
comme un énorme photocopieur.
Il n’y a donc pas de calage.


Le gros copieur de votre buraliste est conçu pour imprimer des documents administratifs ou scolaires à l’unité ou à quelques dizaines d’exemplaires. Pour imprimer correctement un livre de 50 pages à 100 exemplaires, avec une couverture en couleur, un équipement professionnel s’impose. Il faut aussi un conducteur expérimenté pour l’exploiter au mieux.


C’est pourquoi autres-talents.fr met à votre service des machines appropriées à l’impression de livres et pilotées par des conducteurs professionnels. De plus, les opérations de façonnage (massicotage, assemblage de la couverture et des pages intérieures, encollage) sont effectuées sur site, dès la fin du process d’impression.


Enfin, l’impression numérique a libéré l’auteur de l’angoisse d’avoir à réimprimer en cas de rupture de stocks. Pas de calage Il est aisé et économique de réimprimer.



Vive le pdf !

Performant, gratuit, standardisé,
le format de fichier pdf est parfaitement
adapté à l’autoédition. Il permet de réaliser
des fichiers complets, qui intègrent les textes ;
les images en haute définition et les polices de caractère du document.
Ce format permet aussi la relecture,
et l’impression d’une épreuve de contrôle.
Une fois validé, le fichier est rentré
dans l’ordinateur qui pilote
la machine d’impression numérique.
Quelques clics de souris, et l’impression démarre.
Encore quelques minutes, et voilà votre livre.

Ré imprimer un livre à l’identique


Vous avez tout vendu et vous avez un livre à imprimer ? Facile. La machine d’impression numérique a conservé en mémoire les paramètres de votre calibration chromatique. Votre nouvelle édition sera rigoureusement identique à la précédente.


Avec les solutions d’impression d’autres-talents.fr, vous êtes sur d’obtenir un livre doté d’une impression et d’un façonnage professionnels.


Les aides à la vente proposées par autres-talents.fr (affiches, roll-up, présentoirs) sont imprimés en numérique. Souplesse et économie assurées.