Vous êtes ici : > > > Amour sans fin
couverture du livre Amour sans fin écrit par D.M

D.M Amour sans fin

86 pages
A5 : 14.8 x 21 cm
sur papier 80 g offset
Style litteraire : Roman
Numéro ISBN : 978-2-491007-00-3

24.98 € TTC

Frais de port inclus France
Métropolitaine uniquement

Commander ce livre
maintenant

Présentation de D.M
éditeur de Amour sans fin


Née le 30 Janvier 1966 à Bouaké, originaire d'Odienné Nord de la Cote d’ivoire, elle est battante, sociable et optimiste. Ses études en Afrique du Sud et en Côte d’Ivoire lui ont permis d’être polyvalente. Bilingue et exploitée abusivement, elle décidait de s’investir dans l’entreprenariat. Sublimée par les créatures divines dont la nature et des animaux, elle s’investie dans l’agriculture qui lui procure un bonheur immense. Peinée par la situation de son pays lors de la guerre qui y sévissait, elle créa l’ONG Save Humanity 2007 (lutte contre la pauvreté, la délinquance juvénile, VIH-SIDA, Cancer, hépatite...) pour aider ses concitoyens à vivre décemment et dignement. Passionnée par l’écriture, elle s’y adonnait nuit et jour

Présentation de Amour sans fin


Amour sans fin est un romana sentimental
Jadis, Riko et Mia, deux adolescents après un coup de foudre, tombaient follement amoureux. Passionnés, ils ne se quittaient jamais. Séparés par le destin plus d'une fois, ils vivaient de souvenirs et d'espoirs. Après maintes recherches infructueuses et des attentes interminables, ils se faisaient une raison et s'engageaient respectivement dans des relations amoureuses. Malgré tout, ils ne cessaient
jamais de s'aimer. Après vingt-six années de séparations, ils se retrouvaient. Toujours amoureux comme au premier jour, confronté à une situation de polygamie, ils affrontaient les affres de leur destin. Construiront-ils un avenir radieux malgré les obstacles ?


Extrait du livre écrit par D.M


Chapitre II La séparation
Le groupe continuait à fonctionner parfaitement. Riko tombait follement amoureux de Mia. Cet attrait passionné dû à la personnalité exception-nelle tant physique que moral de Mia, s'accentuait de jour en jour. Riko se taisait sur son habitude et cachait ses sentiments aux autres. La logistique était gérée par Riko durant toutes leurs virées. Il avait un véhicule, une mini Maurice jaune, parfois surchargée, leur était d'une grande utilité. Une nuit, pendant qu'ils s'amusaient au night-club, Bibi et Sai sortaient s'amouracher dans une chambre au campus lorsqu'un membre du groupe les surprenait. Apeurée, elle se confiait à Mia qui était dans une situation semblable, mais gardait en secret son aventure. Intérieurement, Mia se disait que leurs deux couplesÉtaient quittes. Entre temps, Mia s'était éprise de Riko après leur fameuse nuit. Il lui offrait des présents et l'invitait chez lui en l'absence de ses parents. Elle commençait à l'aimer sérieusement. Il était du genre bon chic bon genre BCBG, élégant, gentille et patient. Les relations de Bibi et Mia s'altéraient négativement. Elle décidait de rompre, mais Bibi refusait. De ce fait, Mia dévoilait le secret de Sai que Bibi lui cachait. Armant était le meilleur ami de Mia. Toutes ses confidences lui étaient racontées. Ce dernier la consolait très souvent. Leur relation était fu-sionnelle au point de rendre parfois Bibi jaloux. Il était très bel homme de teint noir d’ébène et une belle taille de basketteur. Courtiser par les filles, il déclinait toutes les avances et se consacrait exclusivement à ses étude. Il était le seul qui n’avait pas de petite amie dans le groupe d’ami de Mia. Bibi n’arrêtais pas de se plaindre à cause de l’inattention de Mia au profit d’Arman. Pourtant tous savais que leur relation était basée uni-quement sur l’amour du prochain. Ils s’entretenaient comme des frères biologiques, pourtant ils n’étaient pas de la même ethnie. La force de l’amour les réunissait contre vents et marées. Lorsque Mia allait chez son ami et frère Arman, sa porte lui était ouverte. Ils mangeaient, bu-vaient, se reposait dans le même lit enlacer sans prétention, aucune. Un jour, Bibi soupçonnait Arman et le réprimandait sévèrement. Mia s’interposait en vain. La situation ne changeait pas pour autant, les couples se reconstituaient après l'intervention de deux membres du groupe qui n'étaient pas en couple. Sai s'attachait d'amitié avec un étu-diant en médecine, donc les chances de sauvegarder sa relation avec Riko s'amenuisaient. Avec le temps, Sai se mettait en couple avec cet étudiant en médecine et rompait avec son petit ami Riko. Une aubaine pour lui sans contrainte vis à vis de la femme que son cœur avait choisie. Malgré cette situation, Mia et Riko se voyaient en cachette. Elle se gênait en sa compagnie de peur d'être vu comme une traîtresse. Les week-ends, ils sortaient à l'insu des autres membres du groupe et leurs inventaient des histoires à leur retour. Ils se voyaient de jour comme de nuit. Leurs sentiments se renforçaient davantage. Après les résultats sco-laires, Mia était orientée dans un lycée à l'intérieur du pays à cent soixante-quinze kilomètres de la ville où elle résidait. Le groupe se séparait après les vacances de l'année précédente. Riko et Mia continuait de vivre leur amour secret. Dès qu’elle le quittait, son ami Arman avait toute l’histoire. Il était très réservé et gardait tous les secrets de Mia, vis-versa. Après quelques mois, Mia s'apercevait d'un retard de ses mens-trues. La première personne avisée était Arman. Ce dernier la conseillait, mais restait bouleversée après le résultat du test de grossesse, affiché positif. Pour éviter de rater son cursus scolaire, elle décidait de se faire avorter. Toutes ses courses à cet effet elle les faisait en cachette avec le soutien de son ami Arman pour ne pas que Riko le sache. Le sérieux avec lequel il appréhendait leur relation, pouvait influencer sa décision et même s'opposer catégoriquement à l'interruption de sa grossesse. Heu-reusement qu'elle était aidée par une cousine, étudiante en médecine. L'intervention s'était bien passée. Pendant deux jours, Riko s'inquiétait de l'absence de Mia. Lorsqu'elle revenait, il était heureux et conciliant. Tous les week-ends, il visitait Mia dans sa petite ville. Leurs retrouvailles étaient teintées de joie de vivre, de passion et de bonheurs partagés. Leurs relations devenaient passionnelles. Riko et Mia ne pouvaient plus se passer l'un de l'autre. Quatre jours sans se voir, étaient un calvaire pour tous les deux. Malheureusement pour le couple, l'année suivante, Riko partait dans un pays lointain terminer ses études. Une semaine avant son départ, ils fêtaient tous les jours. Ils mettaient à profit tous les instants passées ensembles. La séparation était douloureuse. Riko et Mia avaient du mal à se quitter. Dans le hall de l'aéroport, ils se don-naient en spectacle et ne s'en rendaient pas compte. Ils se juraient fidéli-té, s'embrassaient et pleuraient comme s'ils ne se reverraient plus jamais. Il lui promettait revenir chaque vacance scolaire. Des mots réconfortant, rassuraient Mia qui espérait le revoir dans quelques mois. Riko s'envolait pour un nouvel horizon laissant sa dulcinée dans le désar-roi. Heureusement que Arman était là pour la consoler. Les câlins par ci, les câlins par là. Mia en raffolait. Son ami la connaissait bien et savait lui faire plaisir. Un jour, après une sortie avec son confident Ar-man, Mia apprenait que ce dernier partirait étudier à l’étranger. Une nouvelle poignante qui la rendait très malheureuse. Tous les instants pré-sents étaient précieux pour les amis jadis inséparables. Le départ était fixé à une date tardive. Ils étaient restés ensemble toute la journée à pa-poter. Ils se juraient ne jamais s’oublier malgré la séparation. Mia pleurait à chaude larme. Ils se consolaient tous les deux. La séparation fut très douloureuse. Ainsi, Mia et son meilleur ami se quittaient sans assurance d’une éventuelle rencontre. La période fut triste et pénible. Ces deux amours l’avaient quittée pour des destinations lointaines. Mia se rési-gnait et souhaitait les revoir le plus tôt possible.