Groupe CCEE L'autoédition au service de votre talent 0 Contact 04 42 36 94 06
serviceclient@autres-talents.fr
Lundi au vendredi : 9 H / 12 H - 14 H / 19 H
Vous êtes ici : > > > Hurlement Homanimal
couverture du livre Hurlement Homanimal écrit par Cibiel Florian

Cibiel Florian

Hurlement Homanimal

14.68 € TTC

Frais de port inclus France
Métropolitaine uniquement

168 pages
A5 : 14.8 x 21 cm sur papier 80 g bouffant ivoire
Style litteraire : Littéraire
Numéro ISBN : 978-2-9554708-0-0

Présentation de Cibiel Florian


Mais qui est cet auteur (Florian Cibiel) ? Il est influencé par des théories discutables bien qu’il revendique le droit au volcanisme intellectuel. Soit. Il reste influencé par les plus grands, des poètes maudits français à la beat generation, en passant par les poètes urbains du hip hop.

& à propos d’Hurlement Homanimal ? Selon la Légende, Florian Cibiel a écrit frénétiquement cet ouvrage sous essence de folie en moins de trois semaines. Cela a commencé par une idée sur la cigale, pour finir par s’achever par un hurlement mi-humain mi-animal. « Z’allez voir, ça peut paraître bizarre au premier coup d’œil, Puis finalement, vous servir de somnifères par les soirs d’hiver. »

Présentation de Hurlement Homanimal


Ô lecteur(ice), Je te parlerai des âmes des montagnes ;
de la légende d’Akatiane ;
de la relation inter espèces ;
ou du Troisième millénaire ;
de la guerre mondiale entre le calcaire et le granite ;
de la petite en proie à l’Homanimalisme ;
de la revanche du Mélèze sur les humains ;
des fleuves des rivières et des ruisseaux ;
de l’Homme ;
de la brise ou du nectar d’Orgasme ;
du Fils des fleurs du soleil indigo ;
de la Cène ou du Roi Serpent ;
du Triangle et du Croissant d’Or ;
du tourbillon de l’Ange noir ;
de l’éléphant Pourpre salé ;
ou d’un monde futur géré par la Reine Rai des araignées ;
du Troupeau dont on fait partie ;
de toutes les âmes vivantes de la Terre ;
des Plages des coquillages et du requin ;
et même de GTA, oui, le jeu vidéo…
et de pleins d’autres trucs…
Avec un gramme d’ambiance crue et animale.


Extrait du livre écrit par Cibiel Florian


Un gramme

Un gramme
De la perche à l’état pur
De la défonce à l’état sauvage
Arôme de vapeurs d’éther
Dans des vaisseaux sanguins
Grincement sec de dent
Cervelle asphyxiée d’enfer
Sur des trottoirs sans gain
Crachement de sang
Un gramme
Rien qu’un gramme
Poumons collés
Souffle coupé
Crampes de défonce
Pulsations électriques du cœur
Ongles arrachés par des dents stressées
Des yeux s’écarquillant
Maquillage d’une âme coincée
Gonflement de la cage thoracique
Choc brutal du sourire
Larmes de sang pour la renaissance
Un gramme
Rien qu’un gramme
Arbres du parc valsant à mille temps
Pluie hurlante depuis sa fenêtre ouverte
Vomissement du vrombissement visuel
Flash d’images inconscientes Injectées dans son dessin illusoire
Destin parfumé à la défonce
D’errances sur une voie de chemin de fer
A contre sens sur l’autoroute
Dans une neige instable
Ou dans le creux d’une vague
Des désirs d’adrénaline
Un seul gramme
Escalade sensuelle
Flash-back mystérieux
Curieux comme à l’aumône
Recherche fondamentale de la Vie
Pour la mort
Amoureux du risque
Fièvre du corps à la biture expresse
Sac d’os ou de graisse
Billet Aller ou Retour
D’un sacre de noces rêches
A la recherche du Grand Frisson
De l’éclair tombant
Du vent volant
Ou de la lave coulant
Excitation perverse
Comportement de bête
Flirtant avec les Limites
De simples cordes en nylon
Tenant les abymes en accordéon
Evoquant les Enfers
Rejetant sa marionnette
Sur des scènes de l’apocalypse
Déversant orgasme en public
S’éjectant en avion
Ou d’un pont
Pétant sa pression
Au fond de la boisson
Descendant dans la fosse
Dans les débris de la sauce
Qui a traîné
Un million d’années
Mélange de toutes saletés
Récoltées dans la rue
Compactées dans les champs
Expédiées dans les cancres
Les rebus illuminés de la société
Avec leur gramme
Ayant le mal de mer
Alors qu’ils sont sur terre
Pagayant leur galère
Seul leur regard perdure
Des braises insulaires
Dans des océans incolores
Rampant comme des asticots
Devant les marchands les passants
Névrose sociale
Incompréhension du monde
Foi dégueulasse
Miséricorde égoïste
Triste gramme proposé
Transferts des données Digne d’une gamme dorée Sale comme du pétrole
Averses de cratères sur la peau
Utopie joyeuse du cancer
Ronflement du paradis des tropiques
Artificiels et Naturels Rien qu’un gramme
Seulement un pas Pour l’animal.