Groupe CCEE L'autoédition au service de votre talent 0 Contact 04 42 36 94 06
serviceclient@autres-talents.fr
Lundi au vendredi : 9 H / 12 H - 14 H / 19 H
Vous êtes ici : > > > DISPARU A 11.000 PIEDS
couverture du livre DISPARU A 11.000 PIEDS écrit par Hautecouverture pierre-alain

Hautecouverture pierre-alain DISPARU A 11.000 PIEDS

17.69 € TTC

Frais de port inclus France
Métropolitaine uniquement

184 pages
A5 : 14.8 x 21 cm sur papier 65 g bouffant ivoire
Style litteraire : Policier
Numéro ISBN : 978-2-9558369-1-0

Présentation de Hautecouverture pierre-alain
éditeur de DISPARU A 11.000 PIEDS


Pierre – Alain Hautecouverture est lorrain. Il a puisé dans son passé de policier pour écrire ce livre.

Bien sûr, l’histoire n’est que de la fiction mais il s’est tout de même appuyé sur des faits bien réels qu’il a vécus pour vous présenter ce roman.

Présentation de DISPARU A 11.000 PIEDS


A l’aéroport provincial de Metz-Nancy tout est toujours calme… Jusqu’à ce jour du mois de juillet où cette tranquillité se trouve totalement chamboulée. Alors qu’une histoire d’amour voyait le jour, un cadavre baignant dans son sang était découvert dans la soute à bagages d’un vol en partance pour Tunis. L’individu a les mains sectionnées, elles ont disparu. Il n’est porteur d’aucun papier.

L’enquête s’annonce difficile. Les suspects ne manquent pas. La police judiciaire de Nancy se saisit immédiatement de l’affaire. Il faudra un flair sans égal au Capitaine Lenvolle pour retrouver l’identité de la victime ainsi que pour élucider cet abominable meurtre.

Quant à l’idylle naissante entre Kévin et Sabrina, elle connaîtra un dénouement tout aussi surprenant.


Extrait du livre écrit par Hautecouverture pierre-alain


L'aéroport Metz-Nancy est calme à cette heure matinale, comme bien souvent le sont les petits aéroports de province. Le vol en provenance d'Alger vient d'atterrir, celui pour Tunis se prépare. Le temps est clair, la luminosité parfaite : un temps que tous les pilotes apprécient. Une belle journée de juillet se dessine.

Le train-train quotidien s'est installé dans une routine quasi parfaite et bien huilée. Tout le monde se connaît, enfin presque tout le monde. Il y a deux petits nouveaux qui viennent de débarquer fraîchement, Kévin et Jason. Ils vont vite faire connaissance du personnel au sol ainsi que celui navigant. L'aéroport est une grande famille, les anciens chaperonnent les débutants.

Kévin est de Lorraine, il connaît parfaitement le coin, il a grandi à Verdun puis a poursuivi ses études à Metz. C'est un peu le régional de l'étape si l'on peut dire. Il est même ami avec une des employées de l'aéroport : Sabrina, technicienne de surface. Ils étaient à l'école ensemble. A cette époque il était complètement fou d'elle. A maintes reprises Kévin lui avait déclaré sa flamme mais à chaque tentative Sabrina l'avait éconduit avec le sourire et en toute amitié… mais éconduit quand même. Elle préférait qu'ils restent les meilleurs amis du monde plutôt que de risquer de le perdre après une éventuelle rupture, car en fait elle tenait énormément à lui. Secrètement le cœur Sabrina battait pour le beau Kévin.

Il faut dire qu'il est bel homme : un bon mètre quatre-vingts, cheveux châtains très clairs, yeux bleus, une gueule d'ange et pour ne pas déplaire à la gente féminine, une carrure d'athlète.

Sabrina n'est pas en reste. Une jolie petite brune aux cheveux longs, yeux verts et un physique qui fait tourner la tête de tous les hommes qu'elle croise. Quand on la regarde, on croirait voir une magnifique petite poupée de porcelaine.

A l'école ils étaient inséparables. Ils s'étaient promis de ne jamais se quitter mais comme bien souvent, la vie en avait décidé autrement. Kevin repartait sur Verdun ses études terminées alors que Sabrina restait sur la région de Metz, sa ville natale. Au début de leur séparation, les messages allaient bon train, mais avec le temps ils s'espaçaient se faisant de plus en plus rares : anniversaires, fêtes, la nouvelle année… comme tout le monde en fait.

Kévin s'était mis en ménage avec une jeune femme qu'il avait rencontrée en discothèque. Mais cette union n'avait tenu que 6 mois. La rupture était évidente. De toute façon il n'arrivait pas à oublier Sabrina. Elle habitait ses rêves et ses pensées. Pourtant, il était loin de s'imaginer qu'il allait de nouveau la côtoyer quelques temps après.

Sabrina de son côté flirtait de-ci de-là, rien de bien sérieux. Elle préférait sa liberté et son indépendance. Elle cherchait surtout du travail qui allait se présenter à elle comme agent d'entretien à l'aéroport. Elle avait un bon niveau scolaire et se disait que ce job était une rampe de lancement. Le principal était d'avoir un pied dans l'entreprise.

La surprise avait été totale pour Kévin lors de sa prise de fonction à l'aéroport de Metz-Nancy lorsqu'il avait senti qu'un regard le caressait… c'était celui de Sabrina. A ce moment les cœurs des amoureux secrets battaient à l'unisson et si fort qu'ils étaient plus bruyants que les turbines des appareils sur le point de décoller.

Ils seront amenés à se voir souvent, il n'y a pas l'ombre d'un doute.


Témoignage sur l'autoédition de Hautecouverture pierre-alain


Le top de l'autoédition ! Le produit, le prix, la qualité ... le service est parfait, la relation plus que sympathique ! Je conseille à tous Autres Talents