Groupe CCEE L'autoédition au service de votre talent 0 Contact 04 42 36 94 06
serviceclient@autres-talents.fr
Lundi au vendredi : 9 H / 12 H - 14 H / 19 H
Vous êtes ici : > > > Céret ville d'art et de culture
couverture du livre Céret ville d'art et de culture écrit par Segondy Bruno

Segondy Bruno Céret ville d'art et de culture

18.80 € TTC

Frais de port inclus France
Métropolitaine uniquement

212 pages
A5 : 14.8 x 21 cm sur papier 90 g offset
Style litteraire : Roman
Numéro ISBN : 978-2-35682-637-4

Présentation de Segondy Bruno
éditeur de Céret ville d'art et de culture


Historien du Roussillon

et des Pyrénées-Oirentales

Auteur de nombreux articles

(dictionnaire de Biographies roussillonnaises…) et des livres d'histoire locales

Licencié en droit et maître en théologie.

Présentation de Céret ville d'art et de culture


C'est une présentation synthétique du patrimoine religieux et civil de la commune de Céret à travers ses femmes et ses hommes et son bâti matériel ou immatériel dans le Vallespir au sein du Roussillon devenant les Pyrénées-Orientales.

Puis, c'est l'inscription de cette histoire cérétane dans le temps et l'espace depuis ses origines, sa création de la ville seigneuriale à nos jours.

C'est une ville à multiples facettes, entre Pyrénées et le fleuve Tech, entre Catalogne, Espagne et France, entre catalanité et ouverture au monde, entre foi et espérance, entre consulat et démocratie, entre tradition et modernité, entre rugby et course à pied, entre sardane et peinture…

C'est une Ville-pont : quatre ponts romain, gothique, ferroviaire et automobile nous guident dans le cœur de cette ville !

Elle appelle et nous rappelle à faire des ponts, des communications, des pontifex des faiseurs de pont.

Onze annexes nous guident dans cette longue histoire : trois monographies sur l'église Saint Pierre de Céret, l'ermitage Saint Ferréol et le pont majeur sous la protection de Notre Dame du Pont et huit annexes sur les acteurs principaux de cette vie cérétane.


Extrait du livre écrit par Segondy Bruno


L’histoire de la ville de Céret et de ses habitants nous rappelle le présent du passé, le présent du présent et le présent du futur selon l’expression de Saint Augustin dans son livre des Confessions : le chemin de l’homme, c’est le respect de toute l’humanité incarnée.

Par son enracinement transpyrénéen entre ciel et terre, source et soleil, religieux et laïcité, foi et espoir, catalan et français, vicomtale et républicain, agricole et touristique, sardane et féria, travail et retraite, commerce et loisirs, cette ville seigneuriale et consulaire est devenue une ville sous-préfectorale et capitale du Vallespir appelée à transmettre, à bâtir une communauté de vie pour des femmes et des hommes libres, égaux et fraternels.

Ce riche patrimoine humain, culturel, religieux et historique donne sens à notre vie communautaire et personnelle cérètane quelles que soient nos origines, nos histoires, nos chemins. C’est le terreau du vivre avec et ensemble pour favoriser l’échange entre les personnes et l’épanouissement de chacun et de tous.

Que le signe de la Sardane reliant les danseurs et les unissant entre ciel et terre, nous conduisent sur des routes de paix, de partage, d’accueil mutuel et de fraternité pour bâtir une belle cité défiant les âges !