Groupe CCEE L'autoédition au service de votre talent 0 Contact 04 42 36 94 06
serviceclient@autres-talents.fr
Lundi au vendredi : 9 H / 12 H - 14 H / 19 H
Vous êtes ici : > > > Eclats de vie Dans le désordre
couverture du livre Eclats de vie Dans le désordre écrit par Enée Annick

Enée Annick

Eclats de vie Dans le désordre

18.18 € TTC

Frais de port inclus France
Métropolitaine uniquement

98 pages
A5 : 14.8 x 21 cm sur papier 80 g bouffant ivoire
Style litteraire : Littéraire
Numéro ISBN : 978-2-35682-077-8

Présentation de Enée Annick


Annick Enée

Les mots qu’elle préfère
Sont ceux qui ne s’envolent pas
Ses fragilités et sa force
Ses doutes et ses certitudes
Ses cauchemars et ses rêves

Elle nous les offre dans ce livre d’une grande sensibilité.

Présentation de Eclats de vie Dans le désordre


Vous partagerez ses errances, du Monastère de Piedra aux voûtes de la Cathédrale de Zaragoza. Ses questions deviendront les vôtres.

A qui appartenait le vélo délicatement posé contre l’arbre ?
Qu’a pu dire Georges ce jour-là à sa chaussure ?
Qu’est devenu cet étrange ami avec qui elle écrivit des pages et des pages à quatre mains ?
Pourquoi trois petits bateaux dans le caniveau ?
Pourquoi cette poupée assassinée qui la hante ?

Vous partagerez les rites familiaux des dimanches matin. Vous ressentirez son émotion quand la photo jaunie s’animera, ou quand l’homme-enfant dira adieu à sa mère devant le Christ aux Outrages.

Quels mensonges se cachent derrière la photo de famille ?
Quel regard pose la petite fille sur ces moments de guerre ?
Pourquoi le bonheur des retrouvailles avec son père s’assombrit-il si rapidement ?
Que deviendront les petits cailloux offerts à l’artiste ?
Quel est le vrai visage de la bonne dame de Blagnac ?

Federico Garcia Lorca, Brassens, Brel, y feront un passage furtif… Et la mer qui parfois prend l’Homme…


Extrait du livre écrit par Enée Annick


Mon corps devenu de plomb
Perdu dans la noirceur de la nuit
Fut happé au plus profond des abysses
Mon hurlement fit trembler les montagnes.
Le soleil venait à peine de se lever
Quand le téléphone a sonné
« Maman est morte cette nuit »
« Oui, je sais, il était 4 h 36 »


La vie

La vie c’est comme une écriture
On la façonne à son caractère

Parfois dans la sérénité, on s’applique, on prend le temps de la dessiner, avec des pleins et des déliés, puis, dans la tourmente, on l’écrit trop vite et elle devient brouillon. C’est alors irréversible, on ne peut plus la gommer, on ne peut plus la corriger. Ses accents sont tour à tour graves dans la douleur, aigus dans l’excitation. La folie lui fait porter un petit chapeau pointu. Dans le doute, on y ajoute sans raison des trémas. Parfois, elle est ponctuée de (parenthèses), d’ « entre-guillemets », de points de suspension…, de points d’exclamation !!! et de beaucoup de points d’interrogation ???


Un jour, il y a la dernière phrase, puis le point final.

Ma vie, la mienne
Ne me fut pas dictée
Après ma mort
Je n’octroie à personne
Le droit de la relire
Le droit de la jauger
Le droit de la juger
Et surtout le droit de la noter


Témoignage sur l'autoédition de Enée Annick


J'avais tant à dire. Il y avait en moi des mots et des maux qui m'encombraient et dont je voulais me libérer. J'ai longtemps cherché ce sésame qui m'ouvrirait les vraies portes. C'est tellement difficile de créer un livre authentique, le vôtre, de le faire éditer exactement comme le font les auteurs connus. Puis un jour par hasard vous découvrez sur internet "autres-talents".

Vous n'osez y croire, vous achetez l'un des livres qui apparaissent sur le site, tout simplement pour vous assurer du sérieux du travail. Alors vous y croyez et vous vous lancez dans l'aventure. Vous êtes accompagné pour cela par Karim, toujours à l'écoute. Avec patience il répond à chaque fois que vous le sollicitez.

Puis un jour vous vous retrouvez avec entre vos mains, un livre, un vrai livre, tel que vous l'avez espéré.

Vous en avez tant lu.

Celui-ci, c'est le vôtre, le mien.